Alliance Afrique-Europe: mieux relier l’Afrique et l’Union européenne grâce au transport | Commission européenne – Communiqué de presse

Aujourd’hui, le Groupe de travail sur les transports et la connectivité en Afrique, qui fait partie de l’Alliance Afrique-Europe pour un investissement et des emplois durables, a rendu son rapport final. Ce groupe d’experts africains et européens fournissent des recommandations concrètes dans trois domaines importants de la coopération dans les transports: l’aviation, la sécurité routière et la connectivité. Cela comprend le lancement en cours du Marché unique du transport aérien africain (SAATM) qui vise à stimuler la croissance et renforcer la coopération; la création d’un Observatoire de la sécurité routière pour diffuser les meilleures pratiques et les politiques de sécurité routière qui fonctionnent; ainsi qu’une approche multi-corridors qui améliorera la connectivité des transports à la fois en Afrique et entre l’Afrique et l’Europe, ce qui facilitera l’investissement. Pour commencer à mettre en pratique ces recommandations, la Commissaire aux transports Adina-Ioana Vălean rencontrera aujourd’hui Amani Abou-Zeid, Commissaire aux infrastructures et à l’énergie de l’Union africaine, lors de la 3e Conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière, à Stockholm. La Commissaire Vălean a déclaré: « Des transports et une mobilité plus verts,sûrs et efficaces entre nos deux continents ouvrent la porte à beaucoup d’opportunités pour l’Afrique, notre voisin proche, et pour l’Europe. Nous nous engageons donc à mettre en œuvre toutes les conclusions et recommandations du rapport du Groupe de travail. » La Commissaire aux partenariats internationaux Jutta Urpilainen a ajouté: « L’Union européenne s’est engagée à établir des liens étroits entre nos deux continents afin de libérer le plein potentiel de notre partenariat avec l’Afrique. Une meilleure connectivité et des infrastructures modernes sont cruciales pour le développement durable et pour offrir un avenir radieux à la jeunesse talentueuse et dynamique du continent. Notre prochaine tâche est de traduire les recommandations du groupe de travail en actions concrètes, afin que les citoyens africains et européens puissent en bénéficier. » De plus amples informations sur les trois domaines prioritaires du Groupe de travail sont disponibles ici: aviationsécurité routièreconnectivité