PUBAFFAIRS NEWS & DEBATES

Merci d’avoir assisté à notre débat « la Stratégie numérique de l’UE pour les Balkans occidentaux: quel impact sur le processus d’élargissement? »

Nous vous remercions d’avoir assisté à notre débat « la Stratégie numérique de l’UE pour les Balkans occidentaux: quel impact sur le processus d’élargissement? « 

PubAffairs Bruxelles a été ravi d’organiser, le 24 avril, le débat entre nos éminents orateurs Madame Mariya Gabriel, Commissaire à l’Économie et à la Société numériques, Monsieur Johannes Noack, Membre du Cabinet du Commissaire Hahn, Politique européenne de voisinage et négociations d’élargissement, Madame Maja Handjiska-Trendafilova, Chef d’unité, Stratégie «SEE2020», Conseil de Coopération Régionale et Monsieur Stéphane Lopez, Ambassadeur, Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie auprès de l’Union européenne.

Nous tenons à remercier nos invités, notre modérateur, Quentin Ariès, journaliste freelance, le public et notre partenaire, la Représentation Permanente de l’Organisation Internationale de la Francophonie auprès de l’UE qui a permis à ce débat d’avoir lieu.

Nous espérons que tous les intervenants, les participants, ainsi que nos membres actuels et futurs se joindront à nous lors de notre prochain débat qui aura lieu en anglais le 22 mai prochain.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

[EN] SAVE THE DATE | What role for energy storage systems in the EU energy transition? (May 22)

We are delighted to invite you to a debate organised by PubAffairs Bruxelles which will be held on Tuesday the 22nd of May at 19.00 at the premises of The Office, rue d’Arlon, 80, Brussels. The event will consist of a debate about the role of ‘Energy storage systems in the EU energy transition process‘.

Although speakers and event details will be announced in the coming days, we publishing this event now to make sure you save the date.

This event is kindly sponsored by

 

This event has been organised in support of the

 

About the debate

Both in Europe and around the world, the question of climate change has urged all the concerned stakeholders to scale up efforts in finding innovative and efficient long-term solutions to facilitate a fast-paced transition to sustainable forms of energy production and consumption.

The EU has achieved considerable progress by reducing nearly a quarter of its emissions since 1990, while its GDP has more than doubled in the same period. Furthermore, as the European Commission stated in the 2017 and 2018 “State of the Energy Union” reports, new jobs, growth and opportunities for innovation and investments have been created. Nevertheless, both the efforts and positive results achieved this far need to continue for the EU to play the role of a global leader in de-carbonised smart energy systems.

More flexibility is needed in the electricity systems of the energy transition, in particular as a consequence of the variability of renewable energies. The development of many different uses of storage is therefore going to be encouraged. Storage is expected to bring value at different geographical and time scales, ranging from home and building scale so as to favor self-consumption, to regional one, storage being used for grid stability (short-term) and seasonal adaptation (mid-term).

Which value is expected to be created and how will it be shared between stakeholders? Which technologies can address which markets and when will they be mature?

What role for energy storage systems in the EU energy transition?

 

This event will be held under the Chatham House Rule. Participants are free to use the information received but neither the identity nor the affiliation of the attendees may be revealed. For this reason, unless explicitly authorised by PubAffairs Bruxelles, the filming and/or the recording of the event by any means are strictly forbidden.

The event will commence with a welcome drink at 7h00 pm, followed by a panel debate at 7.30 pm. After the panel debate there will be an opportunity for questions and discussions.


We look forward to seeing you at 7h00 pm on the 22nd of May at The Office, rue d’Arlon, 80, Brussels.*

All our debates are followed by a drink in a convivial atmosphere.

*Please note that the venue where we regularly hold our event series has changed

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

INVITATION | La «Stratégie numérique» de l’UE pour les Balkans occidentaux: quel impact sur le processus d’élargissement? | Mardi 24 Avril

Nous sommes heureux de vous inviter à participer à une soirée de discussion sur le sujet de l’impact de la «Stratégie numérique» de l’UE pour les Balkans occidentaux sur le processus d’élargissement avec nos orateurs Madame Mariya Gabriel, Commissaire à l’Économie et à la Société numériques, Monsieur Johannes Noack, Membre du Cabinet du Commissaire Hahn, Politique européenne de voisinage et négociations d’élargissement et Monica Macovei, Présidente de la Commission parlementaire de stabilisation et d’association UE-Albanie, et Madame Maja Handjiska-Trendafilova, Chef d’unité, Stratégie «SEE2020», Conseil de Coopération Régionale.

Monsieur Stéphane Lopez, Ambassadeur, Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie auprès de l’UE, tiendra un discours d’introduction.

Madame Mariya Gabriel, Commissaire à l’Économie et à la Société numériques tiendra le discours d’ouverture.

Le débat sera modéré par Quentin Ariès, journaliste freelance.

 

En partenariat avec

À propos du débat

Les pays des Balkans occidentaux sont confrontés à de nombreux défis économiques et sociaux alors qu’ils tentent d’achever une double intégration : entre les pays qui composent la région eux-mêmes et entre ces derniers et l’Union européenne. Le processus de Berlin a eu le mérite de remettre au centre de l’action politique de l’UE la question de l’élargissement et l’Union européenne a adopté une série de nouvelles initiatives pour soutenir le processus de réformes dans les pays de la région afin de soutenir leur intégration. Il s’agit notamment d’initiatives visant à améliorer la connectivité dans les secteurs de l’énergie et des transports, à favoriser le développement économique durable, à consolider l’état de droit et à favoriser le partage des valeurs européennes.

Cependant, comme le Président Juncker l’avait annoncé dans son discours sur l’état de l’Union, la Commission a adopté une stratégie qui offre une perspective d’adhésion selon le rythme et les mérites propres de chaque pays candidat ou potentiel candidat, ainsi qu’en fonction de résultats concrets. Quant à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, elle a lancé une “Plateforme Régionale pour les Investissements » et met l’accent sur la nécessité de rendre la région plus attractive pour favoriser la croissance économique et l’emploi, et sur le rôle de l’intégration régionale. C’est dans ce contexte qu’a émergé un sujet crucial pour le futur des relations entre les Balkans et l’UE: le lien inextricable entre la connectivité numérique et l’approfondissement de l’intégration économique et sociale entre pays des Balkans occidentaux.

En effet, si investir dans les infrastructures est fondamental pour la croissance économique, améliorer les infrastructures physiques seules ne suffira pas à atteindre les résultats souhaités en termes d’intégration régionale et de développement durable. Le sommet de Sofia, que la Bulgarie, présidente du Conseil de l’Union européenne jusqu’en juin, accueillera en mai prochain sera une étape fondamentale pour comprendre comment l’amélioration de la connectivité numérique et l’harmonisation des règles disparates qui y font aujourd’hui obstacle pourront influencer le processus d’élargissement.

Quel impact aura la «stratégie numérique» élaborée par l’UE pour les Balkans occidentaux sur le processus d’élargissement?

Ce évènement est régis par la règle de Chatham House. Les participants sont libres d’utiliser les informations reçues, mais ni l’identité ni l’affiliation des participants ne peuvent être révélées. Pour cette raison, sauf autorisation expresse de PubAffairs Bruxelles, le tournage et/ou l’enregistrement des débats est strictement interdit.

L’événement commencera avec une réception à 19.00, suivie par un débat à 19.30. Nous espérons d’avoir le plaisir de vous voir le 24 avril à 19.00 heures dans les locaux de The Office, rue d’Arlon, 80, Bruxelles.*

A la fin de chaque débat, les participants sont invités à continuer la discussion autour d’un verre dans une ambiance conviviale.

*Veuillez noter SVP que le lieu où nos événements se déroulent a changé

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Résumé | Débat | Politique migratoire et politique d’aide au développement de l’UE en Afrique: dans quelle mesure peuvent-elles converger?

Le mercredi 28 février 2018, PubAffairs Bruxelles a organisé un débat en partenariat avec la Représentation permanente de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) auprès de l’UE avec qui portait sur la convergence entre la politique migratoire et la politique d’aide au développement en Afrique durant lequel sont intervenus M. Stefano Signore, Chef d’Unité «Migration et Emploi» à la DG Coopération internationale et développement, Commission européenne, Mme Dorothee Starck, Chef d’Unité «Coopération au Développement» à la Représentation permanente de l’Allemagne auprès de l’UE, M. Charles Goerens, Député européen, Commission du développement, Parlement européen, Mme Marie-Christine Vergiat, Députée européenne, Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures et de la Commission droits de l’homme, Parlement européen et M. Arnaud Zacharie, Secrétaire général du CNCD-11.11.11. Le débat a été modéré par M. Hughes Belin, journaliste freelance.

Lire le reste de cette entrée

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Invitation aux célébrations de la Journée internationale de la Francophonie | Mardi 20 mars 2018

 La Représentation Permanente de lOrganisation Internationale de la Francophonie auprès de l’Union européenne est heureuse de vous inviter à participer aux célébrations de la Journée internationale de la Francophonie, le mardi 20 mars:

 11H00: pour la première fois, le Manneken Pis revêtira
les couleurs de la Francophonie et une cérémonie festive incluant un défilé joyeux en fanfare entre l’Hôtel de Ville de Bruxelles et la statue
permettra de réunir les principaux relais de la francophonie.

*A partir de 18h30: une réception festive et conviviale qui réunira
les Ambassadeurs francophones de Bruxelles, les Députés européens
francophones, et d’autres personnalités engagées aura lieu au Chateau Malou (2, Allée Pierre Lavie, 1200- Bruxelles).

 

Les places étant limitées, les personnes intéressées sont priés des’inscrire auprès de Mme Alina Tcaci (alina.tcaci@francophonie.org)

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

[EN] Photo Album | Debate | Is the lack of deeper European integration outranking any other EU threats?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

INVITATION | Débat | Politique migratoire de l’UE et aide au développement en Afrique: dans quelle mesure peuvent-elles converger?

Nous sommes heureux de vous inviter à participer à une soirée de discussion à propos de la convergence entre la politique migratoire et l’aide au développement en Afrique avec nos orateurs M. Stefano Signore, Chef d’Unité, Migration, Emploi, Commission européenne, M. Charles Geoerens, Député européen, Commission du développement, M.me Marie-Christine Vergiat, Député européen, Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures et M. Arnaud Zacharie, Secrétaire général du CNCD-11.11.11.

Monsieur Stéphane Lopez, Ambassadeur, Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie auprès de l’Ue, tiendra un discours d’introduction.

Le débat sera modéré par Hughes Belin, journaliste freelance.

 

En partenariat avec

À propos du débat

L’Union européenne a souvent dû se pencher sur la question de la cohérence des objectifs des politiques migratoire et de l’aide au développement. Néanmoins, suite à une forte pression migratoire ces dernières années, dont la pauvreté, l’instabilité, les conflits, et les dérèglements climatiques sont la cause, l’UE est en train de réviser ses politiques pour mieux répondre à cette situation de crise prolongée qui domine le débat politique interne. Elle s’est ainsi dernièrement dotée de plusieurs instruments, comme l’approche globale de la question des migrations et de la mobilité dans l’Union, l’agenda européen en matière de migration et le fonds européen pour le développement durable qui visent à combiner la protection des droits fondamentaux et l’aide aux migrants avec le soutien à long terme du développement économique de leurs pays d’origine.

La dynamique migratoire est un phénomène inéluctablement appelé à durer dans un monde de plus en plus interconnecté et les perspectives démographiques constituent un enjeu fondamental pour le futur des équilibres sociaux et économiques européens et mondiaux. Partant de ce constat, les institutions européennes ont en plusieurs occasions affirmé que les actions dans le domaine des migrations et du développement doivent être approfondies, affinées et/ou coordonnées. Toutefois, plusieurs organisations non gouvernementales ont souligné la prédominance des objectifs de la politique migratoire sur les objectifs d’aide au développement. Selon elles, le contrôle des frontières et la sécurité prévalent souvent sur les objectifs de développement durable. Plus spécifiquement, le cadre de partenariat pour les migrations inscrit dans l’agenda européen en matière de migration instaure une conditionnalité de l’aide de l’UE qui vise à promouvoir la migration légale ainsi que le retour des migrants.

Lors de la révision du Consensus européen sur le Développement,  déclaration conjointe du Conseil, du Parlement et de la Commission, la question migratoire a pris une importance telle que certains observateurs craignent que la politique de développement de l’UE puisse avoir changé d’orientation à long terme.

Politique migratoire de l’UE et aide au développement en Afrique: dans quelle mesure peuvent-elles converger?

Ce évènement est régis par la règle de Chatham House. Les participants sont libres d’utiliser les informations reçues, mais ni l’identité ni l’affiliation des participants ne peuvent être révélées. Pour cette raison, sauf autorisation expresse de PubAffairs Bruxelles, le tournage et/ou l’enregistrement des débats est strictement interdit.

L’événement commencera avec une réception à 19.00h heures, suivie par un débat à 19h.30. Nous espérons d’avoir le plaisir de vous voir le 28 février à 19.00 heures dans les locaux de The Office, rue d’Arlon, 80, Bruxelles.*

A la fin de chaque débat, les participants sont invités à continuer la discussion autour d’un verre dans une ambiance conviviale.

*Veuillez noter SVP que le lieu où nos événements se déroulent a changé

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Résumé | Débat | Élargissement aux pays des Balkans occidentaux: urgence ou précipitation?

Le mardi 21 novembre, PubAffairs Bruxelles a organisé un débat sur la question de l’élargissement aux pays des Balkans occidentaux. L’événement était modéré par M. Hughes Belin, journaliste freelance, et participaient à titre d’orateurs M. Nicholas Cendrowicz, Chef d’Unité adjoint  en charge de la Coopération et Programmes régionaux et des Balkans occidentaux à la Commission européenne, M. Cristian Preda (PPE/RO), Député européen, M. Rayko Nikolov, Attaché à la Représentation Permanente de la Bulgarie, M. Giuliano Fragnito, Attaché à la Représentation Permanente de l’Italie et M. Erwan Fouéré, Chercheur associé au Centre d’études politiques européennes (CEPS).

M. Stéphane Lopez, Ambassadeur, Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie auprès de l’UE, a tenu un discours d’introduction.

Lire le reste de cette entrée

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Ouverture de la première session plénière de 2018

Antonio Tajani a ouvert la session à Strasbourg, exprimant ses craintes face aux violations répétées des droits de l’homme en Turquie et soulignant le débat de mercredi sur l’avenir de l’UE.

Trente ans après la première remise du prix Sakharov, le Parlement doit continuer de soutenir ceux à qui il a été décerné, car certains sont toujours persécutés. Leyla Zana, lauréate du prix Sakharov en 1995, a été démise de ses fonctions à la Grande Assemblée nationale turque. Le Président Tajani a exprimé sa solidarité au nom du Parlement. « Il n’est pas acceptable qu’une personne élue par le peuple soit destituée », a-t-il affirmé.

Le Président Tajani s’est déclaré préoccupé par les violations répétées des droits de l’homme en Turquie, qui visent non seulement l’opposition politique, mais aussi des représentants de la société civile, notamment des journalistes et des universitaires. Après avoir mentionné plusieurs personnes actuellement persécutées, il a affirmé que le Parlement continuerait à les soutenir dans leur lutte pour la liberté et la justice.

Mercredi matin, après la présentation de la présidence bulgare du Conseil de l’UE, aura lieu le premier d’une série de débats sur l’avenir de l’Europe, débutant avec le Premier ministre irlandais, Leo Varadkar. Un nouveau format devrait permettre un débat plus interactif, plaçant ainsi le Parlement au cœur du débat sur l’avenir de l’UE. Le Président Tajani a confirmé qu’il s’efforcera d’être le plus équilibré possible au cours du débat, afin de refléter la diversité de la Chambre.

Député entrant

Michael Detjen (S&D, DE)

Député sortant

Jutta Steinruck, (S&D, DE)

Changements à l’ordre du jour

Aucun changement à l’ordre du jour

Demandes des commissions d’ouverture des négociations avec le Conseil et la Commission

Les décisions de plusieurs commissions parlementaires d’ouvrir les négociations interinstitutionnelles (article 69c) sont publiées sur le site internet de la plénière. Si aucune demande de vote en plénière sur la décision d’ouvrir des négociations n’est introduite d’ici mardi à minuit, les commissions pourront débuter les pourparlers.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Album photos | Débat | Élargissement aux pays des Balkans occidentaux: urgence ou précipitation?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn