Alliance circulaire sur les matières plastiques: plus de cent signataires s’engagent à utiliser dix millions de tonnes de plastique recyclé d’ici à 2025 | Commission européenne – Communiqué de presse

Une bonne centaine de partenaires publics et privés représentant l’ensemble de la chaîne de valeur des plastiques signeront aujourd’hui la déclaration de l’alliance circulaire sur les matières plastiques en faveur d’actions volontaires pour un marché performant des plastiques recyclés à l’échelle de l’Union.

La déclaration décrit de quelle manière l’objectif d’utiliser chaque année dix millions de tonnes de plastique recyclé pour fabriquer de nouveaux produits en Europe pourra être atteint d’ici à 2025. Cet objectif, fixé par la Commission européenne dans sa stratégie de 2018 sur les matières plastiques, s’inscrit dans ses efforts visant à développer le recyclage des plastiques en Europe.

Le premier vice-président Frans Timmermans, chargé du développement durable, s’est exprimé en ces termes: «Je salue les engagements pris par l’industrie pour repenser la manière dont nous produisons et utilisons les plastiques. Grâce à un recyclage efficace des plastiques, nous rendrons notre planète plus propre et lutterons contre le changement climatique, en remplaçant les combustibles fossiles par des déchets plastiques dans le cycle de production.»

Elżbieta Bieńkowska, commissaire pour le marché intérieur, l’industrie, l’entrepreneuriat et les PME, a ajouté: «Nous avons la possibilité de faire de notre industrie un leader mondial dans le domaine des plastiques recyclés. Il nous faut saisir pleinement cette opportunité pour protéger l’environnement, créer de nouveaux emplois dans ce secteur et rester compétitif.»

La déclaration, signée par des petites et moyennes entreprises, des grandes sociétés, des associations d’entreprises, des organismes de normalisation, des instituts de recherche et des autorités locales et nationales, approuve la cible de dix millions de tonnes, préconise le «zéro déchets plastiques» dans la nature et appelle à la suppression totale de la mise en décharge. Elle prévoit des mesures concrètes pour atteindre cet objectif, notamment,

  • l’amélioration de la conception des produits en plastique afin de les rendre plus facilement recyclables et l’utilisation accrue de matières plastiques recyclées;
  • le recensement des possibilités inexploitées de collecte, de tri et de recyclage des déchets plastiques dans l’Union et le repérage des lacunes en matière d’investissement;
  • l’établissement d’un agenda de recherche et développement pour les plastiques circulaires;
  • la mise en place d’un système de suivi transparent et fiable pour suivre tous les flux de déchets plastiques dans l’Union.

Prochaines étapes

La déclaration de l’Alliance restera ouverte à la signature sur le site internet de la Commission, afin que d’autres signataires puissent y adhérer, en particulier les autorités publiques dans toute l’Europe.

Les associations d’entreprises et les sociétés sont également encouragées à prendre — si ce n’est déjà fait — des engagements volontaires en vue d’utiliser ou de produire davantage de plastiques recyclés. Les parties intéressées qui souhaitent de plus amples informations peuvent s’adresser à: GROW-ENV-RPLASTICS-PLEDGE@ec.europa.eu

Contexte

Le potentiel de recyclage des déchets plastiques dans l’Union est encore largement inexploité, en particulier comparé à d’autres matériaux comme le papier, le verre ou les métaux. Sur les plus de vingt-sept millions de tonnes de déchets plastiques collectés chaque année en Europe, moins d’un tiers sont orientées vers des usines de recyclage. En conséquence, en 2016, moins de quatre millions de tonnes de plastiques recyclés ont été vendues en Europe, ce qui représente à peine 8 % du marché des matières plastiques de l’Union. En approuvant l’objectif de l’Union visant dix millions de tonnes de plastiques recyclés vendus dans l’Union d’ici à 2025, l’alliance circulaire sur les matières plastiques entend contribuer à accroître de plus de 150 % le marché européen des plastiques recyclés. 

La Commission européenne a annoncé le lancement de l’alliance circulaire sur les matières plastiques le 11 décembre 2018. Cette annonce fait suite à l’évaluation préliminaire des engagements volontaires de l‘industrie pour une utilisation accrue des matières plastiques recyclées. L’évaluation a montré que les engagements des fournisseurs de plastiques recyclés suffisaient pour atteindre et même dépasser l’objectif de l’Union d’utiliser dix millions de tonnes de plastiques recyclés en Europe d’ici à 2025. En revanche, les engagements des utilisateurs de plastiques recyclés (transformateurs et fabricants de matières plastiques) n’étaient pas suffisants et des mesures s’imposaient pour combler l’écart entre l’offre et la demande.

L’alliance circulaire sur les matières plastiques a tenu sa première réunion le 5 février 2019 à l’occasion des Journées européennes de l’industrie. Les participants sont convenus de coopérer tout au long de la chaîne de valeur des matières plastiques afin d’atteindre l’objectif d’utiliser dix millions de tonnes de plastiques recyclés dans la fabrication de produits à l’échelle de l’Union d’ici à 2025. Cinq thèmes ont été reconnus prioritaires:

  1. collecte et tri des déchets plastiques;
  2. conception du produit en vue du recyclage;
  3. teneur des produits en matières plastiques recyclées;
  4. R&D et investissements, y compris dans le recyclage chimique; et
  5. suivi des plastiques recyclés dans l’Union.

Des groupes de travail ont été mis en place sans délai pour travailler sur des solutions concrètes. Ils se sont réunis au printemps 2019 pour rédiger la déclaration signée ce jour.

Pour en savoir plus

Stratégie de l’Union sur les matières plastiques: communiqué de presse, fiche d’information et mémo.