Le plan Juncker en Suède: la BEI soutient les moteurs hors-bord Cimco à faibles émissions | Commission européenne – Communiqué de presse

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un accord de prêt d’une valeur de 14 millions d’euros avec la société suédoise Cimco Marine AB, afin de cofinancer ses investissements en innovation et en croissance dans les années à venir. La société est responsable du développement de «OXE-Diesel», une nouvelle génération de moteurs hors-bord diesel pour bateaux, conçus pour remplacer les moteurs à essence à 2 et 4 temps actuels. En remplaçant ces moteurs très polluants, le dioxyde de carbone est réduit de plus de 35%, le monoxyde de carbone de plus de 99% et les hydrocarbures et les oxydes d’azote de plus de 68%. Le financement est soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), au cœur du plan Juncker. Le commissaire Arias Cañete, responsable de l’action pour le climat et de l’énergie, a déclaré: «L’UE est déterminée à tenir ses engagements en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et nous travaillons avec les États membres sur leurs plans pour devenir neutres en carbone d’ici 2050. Le projet de moteur hors-bord de Cimco réduira considérablement les émissions, tout en permettant aux garde-côtes et à la police de sauvetage de poursuivre leurs actions en mer. »Un communiqué de presse est disponible ici. En juin 2019, le plan Juncker avait mobilisé près de 410 milliards d’euros d’investissements supplémentaires, dont 12,8 milliards d’euros en Suède. Le plan soutient actuellement 952 000 petites et moyennes entreprises en Europe.