Le rapport de la Commission sur l’administration en ligne montre un écart réduit entre les pays européens leaders et les moins performants | Commission européenne – Communiqué de presse

La Commission européenne a publié aujourd’hui son rapport sur l’administration en ligne, qui évalue l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans les administrations publiques, ainsi que les niveaux d’interopérabilité transfrontalière et d’interaction numérique entre les administrations et les citoyens ou les entreprises dans les États membres de l’UE et dans huit pays tiers. L’étude de cette année montre des améliorations du niveau de transparence et de l’utilisation des services numériques, tels que l’identification électronique (eID) et les documents électroniques. Cela confirme également que l’écart entre les pays les plus performants et les moins performants s’est réduit, se situant actuellement à 42 points de pourcentage (p.p.), bien en deçà de l’écart de 50 p.p., ou plus, mesuré sur les années 2012-2015. Les pays pionniers dans les services publics numériques sont Malte, l’Estonie et l’Autriche, suivis de près par la Lettonie, la Lituanie et la Finlande. L’Europe est la plus avancée dans le domaine appelé « centrage sur l’utilisateur », ce qui indique que les administrations publiques accordent la priorité aux services destinés à satisfaire les besoins et les attentes des citoyens. Des efforts supplémentaires sont nécessaires pour renforcer la sécurité des services publics en ligne, ainsi que pour accroître la transparence, la mobilité transfrontalière et la disponibilité de l’identification électronique et des documents électroniques. Le rapport sur l’administration en ligne, publié depuis 2012, est essentiel pour informer et contribuer aux politiques de l’UE sur le terrain. La Commission s’est engagée à soutenir le développement et l’utilisation de services publics en ligne transfrontaliers, notamment par le biais de son plan d’action pour l’administration en ligne 2016-2020. Plus d’informations sont disponibles ici, et les données sur chaque pays sont ici.