Les citoyens de l’UE peuvent enregistrer un nom de domaine .eu partout dans le monde | Commission européenne – Communiqué de presse

À partir de ce samedi, le droit d’enregistrer un nom de domaine .eu est étendu à tous les citoyens de l’Union européenne, et ce où qu’ils se trouvent dans le monde. Les nouvelles règles faciliteront l’accès au marché unique numérique pour les personnes vivant en dehors de l’Europe et leur permettront d’exprimer leur identité européenne en ligne depuis l’étranger. Ce changement découle de la récente mise à jour du Règlement sur le domaine de premier niveau .eu, jusqu’alors limité aux résidents des pays de l’UE et de l’Espace économique européen, alors que, par exemple, près de 12 millions d’Européens vivent aux États-Unis, au Canada et en Australie. Le nom de domaine .eu est actuellement la septième plus grande extension de code de pays sur internet. Près de 3,7 millions de citoyens et d’entreprises de l’UE utilisent déjà le nom de domaine .eu, qui est fiable, digne de confiance et sécurisé. Ces nouvelles règles sont entrées en vigueur en avril 2019 et permettent des services de meilleure qualité et plus innovants sur .eu, dans un environnement numérique en constante évolution. L’ensemble de ces règles s’appliquera pleinement à compter du 13 octobre 2022 et offrira une flexibilité juridique permettant au domaine .eu de s’adapter aux évolutions du marché tout en modernisant sa structure de gouvernance. Le nom de domaine est déjà disponible au format .ею en caractères cyrilliques et le sera au format .ευ en caractères grecs à partir de novembre 2019, afin de créer une présence multilingue en ligne pour tous les Européens. Plus de détails sont disponibles ici.